Contribution à l'étude des perturbations conduites dans les alimentations continu-continu isolées

par Eric Labouré

Thèse de doctorat en Électrotechnique

Sous la direction de François Forest.

Soutenue en 1995

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans une démarche générale de réduction des perturbations électromagnétiques émises par les équipements électriques. Il s'agit d'étudier les perturbations conduites générées par les convertisseurs statiques haute fréquence moyenne puissance dans l'optique de réaliser un outil d'aide a la conception prenant en compte ces phénomènes. Notre étude utilise comme support deux alimentations continu-continu isolées (alimentation flyback et alimentation forward) représentatives des problèmes rencontres. Après un bref rappel sur les normes et sur les équipements correspondants, un capteur de courant adapte a l'étude des perturbations électromagnétiques dans les convertisseurs statiques est présenté. Un des objectifs de l'étude est de pouvoir prédéterminer par simulation le niveau de perturbations d'un convertisseur. Pour cela, il est nécessaire de disposer d'un modèle électrique pour chacun des ensembles qui le constitue. Les modèles développés dans ce document concernent le transformateur et les composants a semi-conducteur (diode et igbt). Afin que ces modèles soient simples et facilement intégrables a un logiciel de simulation de type circuit, des modèles comportementaux issus de la littérature sont utilises. Notre travail consiste à adapter ces modèles à notre étude, c'est à dire à obtenir une bonne représentation des composants dans la bande de fréquence 10khz-30mhz. Le comportement des alimentations flyback et forward est alors analyse, essentiellement par simulation. A partir d'un schéma élémentaire (composants idéaux) de l'alimentation, les différents éléments parasites sont ajoutes étape par étape. L'analyse des modifications observées dans le domaine temporel et fréquentiel permet de cerner les diverses origines des perturbations. Cette démarche est reprise avec l'introduction d'un écrêteur puis d'un calc non dissipatif. Les résultats obtenus par simulation sont compares aux résultats expérimentaux afin de valider l'ensemble de l'étude (modèles et résultats d'analyse). Enfin, divers moyens de reduction des perturbations sont analyses. Tout d'abord deux moyens de reduction a la source sont proposes. Puis diverses solutions de reduction des couplages sont présentées. Finalement, le filtrage est abordé et les diverses cellules usuelles sont étudiées et comparées

  • Titre traduit

    Contribution to the study of conducted interferences in dc-dc power supply


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 p.)
  • Annexes : 76 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CTLes / THE LAB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE LAB (Salle de réf.)
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATIE / THE LAB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.