Lois de comportement géométrique des mécanismes pour le tolérancement

par Éric Ballot

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Pierre Bourdet.

Soutenue en 1995

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    La détermination des spécifications des pièces d'un mécanisme consiste à calculer les spécifications à partir des conditions fonctionnelles. Cette spécification est réalisée dans l'espace tridimensionnel des mécanismes. Les spécifications dimensionnelles ou géométriques sont des contraintes sur une population de pièces. La réalisation d'une spécification comporte donc la détermination de ce système de contraintes. Les conditions fonctionnelles exprimées sur des pièces ou entre les pièces d'un mécanisme sont la source de ces spécifications. Pour les calculer, il faut par conséquent chercher les lois qui gouvernent le comportement du mécanisme avec défauts, c'est-à-dire qui relient défauts et conditions fonctionnelles. Le modèle développé a précisément cet objectif. La restriction de ces lois à chaque pièce d'un mécanisme détermine alors les spécifications. Elles sont exprimées dans l'espace de paramétrage des défauts des pièces, elles pourront éventuellement être traduites vers un langage de spécification normalisé.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XXII-248 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.205-217 (162 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy-le-Vieux). Bibliothèque de Polytech'Annecy-Chambéry, site d'Annecy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T P1995/2
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.