Contrainte critique d'érosion d'un dépôt superficiel de matière sur membrane de microfiltration

par Marie-Cécile Aubert

Thèse de doctorat en Génie des procédés industriels

Sous la direction de Roger Ben Aïm.


  • Résumé

    Les séparations solide-liquide effectuées par microfiltration tangentielle sont caractérisées par un colmatage des membranes qui peut être interne et/ou externe. Dans ce dernier cas, il se matérialise par un dépôt de particules d'épaisseur macroscopique représentant une résistance additionnelle à la filtration. L'entrainement par le fluide de ces dépôts est une technique utilisée pour contrôler leur existence et leur croissance. Dans ce contexte, la force exercée par le fluide en écoulement sur un élément de surface ou contrainte à la paroi est un paramètre majeur ; en particulier la valeur de cette contrainte entrainant dans des conditions données de filtration le dépôt ou contrainte critique d'érosion d'un dépôt solide sur paroi poreuse est une donnée de première importance. Un outil de mesure de cette contrainte critique mettant en œuvre une membrane plane tournante a été réalisé afin de préciser les différentes variables de cette fonction complexe. Sur le système suivant - Suspension de charbon actif en milieu non salin ou salin (Na NO3) - membranes organiques de microfiltration. On a précisé le rôle des différentes variables suivantes : (1) pression de transfert et/ou densité de flux de filtration ; (2) concentration saline du milieu ou concentration d'une espèce organique soluble adsorbée sur le solide ; (3) épaisseur du dépôt. Une transposition des acquis du disque tournant sur membrane minérale tubulaire a d'autre part été tentée. Celle-ci montre que les enseignements des deux méthodologies expérimentales différentes sont complémentaires.

  • Titre traduit

    Critical wall shear stress of a solid surface deposit on microfiltration membrane


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 126 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995 AUB 796
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.