Etude de transport pneumatique dense aux très basses vitesses

par Samia Laouar

Thèse de doctorat en Génie des procédés industriels

Sous la direction de Yuri Molodtsof.

Soutenue en 1995

à Compiègne .


  • Résumé

    Ce travail porte sur le transport pneumatique dense aux très basses vitesses dans une conduite horizontale. Les objectifs étaient de montrer la faisabilité d'un tel mode de manutention à l'échelle pilote, de trouver les lois liant les différentes variables globales de l'écoulement pour pouvoir dimensionner correctement une ligne de transport opérant aux basses vitesses et d'étudier, enfin, les différents aspects technologiques liés à sa mise en oeuvre industrielle. Le procédé de transport pneumatique étudié ici est dit «à très faible vitesse», car la vitesse du gaz n'excède pas quelques dizaines de cm/s. Ce mode de transport pneumatique présente un certain nombre de propriétés qui le rendent particulièrement adapté à la manutention de particules fragiles. La faisabilité d'un tel mode de transport sur des longueurs conséquentes a été montrée. Trois régimes d'écoulement ont été mis en évidence : le régime Dunes I, le régime Dunes II et le régime Bouchons. Sur la base de considérations théoriques appuyées par les observations expérimentales, l'apparition des bouchons a été montrée comme étant systématiquement associée à une suraération de la ligne. L'expansion progressive du gaz le long de la ligne a permis d'établir une loi de perte de charge. La loi ainsi obtenue semble générale et s'applique sans distinction aux trois régimes d'écoulement et contient huit constantes sensiblement indépendantes du diamètre de la conduite et de sa longueur. Cette loi permet de prévoir que pour un même débit de solides le gradient de pression diminue quand le débit volumique de gaz augmente. Cette étude a permis également de montrer le rôle que joue la géométrie du coude dans la loi qui relie le débit de solides au débit de gaz dans ce procédé. L'étude de certains aspects technologiques liés à la mise en oeuvre industrielle de ce mode de transport a permis de montrer que ce procédé de manutention peut très bien s'insérer dans un cadre industriel.

  • Titre traduit

    Study of dense phase pneumatic conveying at very low velocities


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 P.
  • Annexes : 88 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995 LAO 840
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.