Acylation de protéines en micelles inverses

par Stéphane Robert

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. Chopineau.

Soutenue en 1995

à Compiègne .


  • Résumé

    Dans le but de greffer une ou deux chaînes d'acides gras à des protéines hydrophiles afin de leur conférer une capacité d'interaction avec les membranes (et plus largement d'étudier le phénomène de l'acylation naturelle des protéines), un système micellaire de surfactant dans un solvant organique apolaire a été utilisé comme milieu de réaction pour la modification protéique par des réactifs lipophiles comme les chlorures d'acides gras. Le degré d'hydratation du surfactant qui gouverne la taille des micelles inverses, et d'autres paramètres tels que le pH du compartiment aqueux, la quantité de protéine micellisée et le ratio molaire réactif/protéine ont été étudiés et optimisés pour l'acylation de la ribonucléase A avec le chlorure d'acide myristique, puis appliqués pour les chlorures d'acides caprylique, palmitique, palmitoléique et stéarique. Une méthode de séparation utilisant la chromatographie liquide haute performance en phase inverse permet de récupérer en deux fractions distinctes la protéine non modifiée et la protéine modifiée. Les quantités récoltées sont de l'ordre de la dizaine de milligrammes et peuvent être augmentées. L'électrophorèse capillaire de ces échantillons a confirmé leur homogénéité et leur pureté. Les résultats obtenus par spectrométrie de masse (dispersion par électrospray) sur les dérivés acyles de la ribonucléase A ont permis de certifier qu'une seule chaîne acyl est fixée par monomère. Un séquençage par dégradation d'Edman a montré une fixation amino-terminale des résidus d'acides gras sur la lysine 1 de la ribonucléase A. Ces deux fractions conservent leur activité cataytique. La stabilité thermique des dérivés protéiques acyles est même augmentée par rapport à l'enzyme native, comme le montrent les études microcalorimétriques. En conclusion, nous avons réalisé une acylation amino-terminale en conservant l'intégrité biologique de la ribonucléase A


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 p.
  • Annexes : 124 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1995 ROB 836/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.