Caracterisation de la croissance de corynebacterium melassecola atcc 17965 en cuve agitee aeree sur differents milieux de culture. Determination des flux metaboliques

par CORINNE PEQUIGNOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de C.-G. DUSSAP.

Soutenue en 1995

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La croissance de corynebacterium melassecola atcc 17965 a ete caracterisee pour des cultures de type discontinu realisees en reacteur agite aere sur differents milieux de culture. Les milieux de culture utilises contenaient une ou deux sources de carbone (glucose et/ou fructose) et des concentrations variables en sels, oligo-elements et vitamines. Quand les deux sucres sont presents, ils sont cometabolises. Les rendements de production de la biomasse et des principaux sous-produits, les vitesses specifiques et les concentrations intracellulaires du glutamate qui s'accumule dans la cellule, des sous-produits et de certains intermediaires du metabolisme central ont ete determines. Ces donnees extracellulaires et intracellulaires ont permis de montrer que la multiplication cellulaire est plus efficace et plus rapide sur glucose que sur fructose. De plus, la production de glutamate est plus faible sur fructose, par contre la synthese de sous-produits est plus importante. L'addition de sels dans le milieu de culture contenant du glucose augmente la production de glutamate d'un facteur trois. Ces resultats macroscopiques (extracellulaires) et microscopiques (intracellulaires) ont ete utilises pour calculer les flux metaboliques par une methode de bilans massiques bases sur un modele biochimiquement structure. Les flux metaboliques des 89 reactions d'un reseau prenant en compte l'anabolisme, le catabolisme et le metabolisme energetique de c. Melassecola ont ete calcules pour les differents milieux de culture. Ceci a permis de mettre en evidence des caracteristiques metaboliques. Ainsi le flux de carbone alimentant la voie des pentoses est tres eleve en raison de l'absence de transhydrogenase. Sur glucose la voie anaplerotique majoritaire est la reaction catalysee par la phosphoenolpyruvate carboxylase, alors que sur fructose le shunt glyoxylique, qui n'est pas fonctionnel sur glucose, joue ce role


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 P.
  • Annexes : 103 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.