Inhibiteurs de masse moleculaire elevee des cysteine et des serine proteinases du muscle squelettique de bovin : purification et caracterisation physicochimique et cinetique

par PASCALE ROUCHON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. OUALI.

Soutenue en 1995

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Six inhibiteurs de proteinases ont ete isoles a partir du muscle squelettique de bovin et leurs caracteristiques physico-chimiques ont ete etudies. Trois d'entre eux, nommes pi1, pi2 et pi3 (pour papaine inhibiteur 1, 2, 3) sont specifiques des cysteine proteinases lysosomales. Ils ont des masses moleculaires respectives de 43, 69 et 61 kda. Pi1 et pi2 sont extremement stables au ph et a la temperature alors que l'activite de pi3 diminue significativement aux ph acides (inferieur a 6) et aux temperatures superieures a 50c. Les trois inhibiteurs ont peu d'effet sur la cathepsine b. Par contre ils ont une tres grande affinite pour la papaine et la cathepsine l et a un degre moindre la cathepsine h. Les constantes d'association de l'ordre de 10#+#6 m#-#1. S#-#1 suggerent une interaction relativement lente de ces inhibiteurs proteiques envers les cysteine proteinases testees, conclusion supportee par le fait que la reaction de formation du complexe necessite des preincubations de 10 a 50 minutes avant d'atteindre l'equilibre. A partir de l'etude des differents parametres cinetiques mesures, sur les trois inhibiteurs purifies nous ne pouvons envisager un role in vivo vis a vis des cathepsines l et h que pour pi1 et pi2. Concernant l'identite de ces inhibiteurs, il semblerait qu'ils ne correspondent a aucun inhibiteurs connus. Les trois autres inhibiteurs purifies nommes ti1, ti2 et ti3 (pour trypsine inhibiteur 1, 2, 3) sont specifiques des serine proteinases. Ti2 et ti3 sont stables dans une large gamme de ph (4-12) mais leur activite diminue aux ph tres acides. Leur activite reste inchangee apres chauffage jusqu'a 60c mais decroit ensuite rapidement. Au contraire ti1 apparait tres sensible au ph et particulierement instable a la chaleur. Chaque inhibiteur inhibe fortement la trypsine et la chymotrypsine. Ti2 et ti3 presentent aussi une forte affinite pour l'elastase et a un degre moindre pour la cathepsine g). Au contraire, ti1 ne possede aucune activite inhibitrice vis a vis de ces 2 dernieres enzymes. L'interaction est relativement lente avec la trypsine et la chymotrypsine et plus rapide avec l'elastase et la cathepsine g. Le proteasome 20 s qui possede notamment une activite de type serine proteinase ne semble inhibe par aucun des trois inhibiteurs. La (ou les) proteinase(s) cible(s) de ces inhibiteurs dans la cellule musculaire reste donc inconnue. Les trois inhibiteurs purifies montrent tous quelques similitudes (masse moleculaire et specificite) avec d'autres inhibiteurs isoles de divers tissus et fluides. Cependant aucune conclusion ne peut etre tiree sur leur identite avec ces inhibiteurs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 108 P.
  • Annexes : 131 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.