Contribution au developpement d'un environnement de programmation pour les applications distribuees

par AHMED MAOUCHE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de M. SCHNEIDER.

Soutenue en 1995

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire presente notre contribution au developpement d'un environnement de programmation des applications distribuees. Nos reflexions sont articulees autour de deux axes. Le premier est un formalisme textuel pour la description des applications distribuees. Il est base sur l'entite acteur du modele mo2. Il fournit principalement un mecanisme original pour l'expression des communications inteprocessus. Ce mecanisme, appele communications anonymes, permet des communications par messages sans designation des entites communicantes. Il offre une plus grande puissance d'expression et un plus haut niveau d'abstraction relativement aux mecanismes classiques (point a point, rendez-vous, rpc,). Le deuxieme axe de notre travail est un formalisme graphique de structuration des applications distribuees, destine aux architectures paralleles a base de transputers. Ce formalisme est base sur les formes. Chaque forme presente un graphe de connexion particulier sur lequel s'appuie le principe de communications des acteurs. Nous avons defini quatre formes de base: pipeline, arbre, jonction et matrice. L'instanciation des formes de base et leurs connexions permettent de construire des architectures complexes. Dans ce formalisme graphique, deux modes de communications par messages sont possibles. Le premier est base sur la designation relative et le second sur les communications anonymes. La designation relative d'un acteur depend uniquement de sa position dans la forme de base. Des mots cles specifiques sont utilises dans ce contexte (pnord, psud, pest, pouest psuiv preced,). Les communications anonymes permettent a deux acteurs quelconques de communiquer independamment de leurs identites et de leurs positions dans les formes. Les schemas de communications entre acteurs apparaissent alors virtuellement comme des graphes completement connectes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 P.
  • Annexes : 85 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : INF34
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.