Prise en compte de la complexite des installations du reseau de france telecom dans le cadre de l'etude theorique et experimentale des phenomenes de couplage electromagnetique

par OLIVIER DAGUILLON

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J. FONTAINE.

Soutenue en 1995

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La caracterisation des perturbations electromagnetiques induites dans les installations du reseau de france telecom est d'une importance capitale pour le developpement et l'optimisation des regles de protection. Les actions qui en decoulent necessitent une meilleure comprehension des phenomenes de couplage dans les infrastructures de telecommunications et s'inscrivent dans le domaine general de la compatibilite electromagnetique. La prise en compte de la complexite du reseau de distribution implique par ailleurs l'utilisation d'une approche topologique pour evaluer les principales caracteristiques des signaux parasites. Ainsi, de facon plus concrete s'est pose le probleme du calcul des courants et tensions induits par un coup de foudre dont le point d'impact peut etre situe a proximite ou voire meme sur les installations. Cette these decrit la methode choisie pour aborder ce probleme qui a ete decompose en deux parties: avec, d'un cote, l'analyse de la reponse d'un batiment de telecommunications a une onde foudre et, de l'autre, la determination des signaux electromagnetiques generes dans le reseau par cette meme source de perturbation. Dans un premier temps, l'etude de la distribution des courants induits sur la structure metallique du batiment constituee par l'installation externe de protection contre la foudre et le reseau de masse maille est abordee a l'aide de la theorie des antennes filaires. Apres une validation experimentale du modele, on effectue une etude parametrique dans le but de verifier et d'optimiser les regles d'ingenierie de protection des batiments. En second lieu, les couplages entre une perturbation electromagnetique et un ensemble de lignes aeriennes ou enterrees interconnectees par des reseaux lineaires ont ete etudies a l'aide d'une extension de la theorie des lignes. La derniere partie de ce travail est consacree a la confrontation de previsions theoriques et de resultats experimentaux obtenus sur un reseau complexe installe sur le site du cnet lannion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 P.
  • Annexes : 73 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Blaise Pascal. Département de physique. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : E234
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.