Structure profonde de la Réunion d'après les données magnétiques et gravimétriques

par Barbara Malengreau

Thèse de doctorat en Sciences de la terre-volcanologie

Sous la direction de Jean-François Lénat.


  • Résumé

    Depuis le début des années 1980, de nombreuses études géologiques et géophysiques ont été effectuées sur l'ile de la Réunion. Au cours de ce travail, une compilation des données magnétiques et gravimétriques acquises au niveau de l'ile a été réalisée. Une campagne gravimétrique régionale sur le piton des neiges a permis de compléter l'ensemble des données terrestres. De plus, les données magnétiques et gravimétriques régionales acquises en mer depuis le début des années 1960 ont été intégrées dans cette étude. Une analyse détaillée des anomalies magnétiques et gravimétriques a été ensuite réalisée. Les résultats d'autres types d'études, géologiques et géophysiques, ont été prises en compte pour proposer un modèle général de structure interne de l'ile et un nouveau schéma d'évolution du volcanisme de l'ile. Ce schéma géologique nous amené (1) à reconsidérer les précédents modèles d'évolution des deux volcans connus à la Réunion, (2) à déduire la présence d'un troisième volcan majeur ancien, le Volcan des Alizés, (3) à supposer la présence d'un quatrième centre d'activité ancien, le Volcan de Takamaka, (4) à délimiter 4 zones de glissements en masse à grande échelle qui se sont produits au cours de la croissance de l'ile, (5) à proposer une explication mécanique possible pour l'occurrence des glissements vers l'est du Piton de la Fournaise, (6) à expliquer le développement des rift zones NE et SE du piton de la Fournaise et (7) à caractériser la zone de stockage magmatique dans la zone centrale du Piton de la Fournaise. Le modèle général d'évolution propose offre une base cohérente d'interprétation des résultats antérieurs et qui doit servir de guide pour les études futures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 357-366

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 136 727
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.