Analyse moleculaire de la regulation par les androgenes d'un gene exprime specifiquement dans le canal deferent de la souris

par STEPHANE FABRE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. VEYSSIERE.

Soutenue en 1995

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'epithelium du canal deferent de souris synthetise et secrete specifiquement une proteine majoritaire de 34,5kda, nommee mvdp (mouse vas deferens protein), dont l'expression est regulee par les androgenes a un niveau transcriptionnel. Notre but etait de rechercher sur le gene, des sequences requises pour ce controle hormonal. Dans un premier temps, le gene de mvdp et 1,8kb de sa region 5' flanquante ont ete isoles et sequences. La region regulatrice 5' a ensuite ete etudiee par analyse de sequence, par transfection transitoire de constructions chimeriques avec le gene rapporteur cat et par retard de migration electrophoretique. Le gene codant pour mvdp, d'une longueur de 11kb, est constitue de 10 exons de taille identique et de sequence proche de ceux des genes aldose reductase d'homme et de rat. La sequence des introns et de la region 5' regulatrice est particuliere a mvdp et divergente de celle des aldoses reductases. L'analyse fonctionnelle des sequences 5' par transfection transitoire dans des cellules heterologues (t47d et cv1) a permis de demontrer l'activite transcriptionnelle des sequences promotrices, comportant les boites tata, gc et caat, et d'identifier un are (androgen responsive element) fonctionnel a proximite immediate (-111, -97) de ce promoteur. Cet element est aussi capable de conferer une reponse dependante de la progesterone et des glucocorticoides lorsqu'il est separe des sequences plus en amont. De plus, l'effet inducteur des androgenes dependant de cet element de reponse, peut etre largement augmente par la presence d'ester de phorbol (tpa). Il existe un second are (-1186, -1171) qui n'est pas fonctionnel dans sa position naturelle. Il le devient lorsqu'il est place a proximite du premier are mute. L'ensemble de ces donnees suggere l'implication d'autres elements regulateurs dans la modulation et la specificite de l'expression androgeno dependante du gene de mvdp. L'etude des interactions adn/proteines par la technique de retardement sur gel a permis de mettre en evidence la fixation au niveau du promoteur de mvdp d'un facteur de type nf1. Ce facteur pourrait etre phosphoryle par l'action du tpa. Nous disposons par ailleurs, de cellules homologues non transformees, amplifiables a volonte et qui expriment mvdp en presence d'androgenes. Des essais preliminaires de transfection avec le plasmide mmtv-cat montrent que ces cellules sont transfectables. Elles expriment faiblement nos constructions lorsqu'elles sont cotransfectees avec le recepteur des androgenes. Cependant, les conditions de transfert devront etre ameliorees pour utiliser ces cellules dans une etude de specificite tissulaire d'expression par transfection de nos constructions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 P.
  • Annexes : 213 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.