La mythologie de Barbey d'Aurevilly à travers les romans et les nouvelles

par Pascale Auraix-Jonchière

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Simone Bernard-Griffiths.

Soutenue en 1995

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    De l'aveu même de son auteur, l'oeuvre romanesque de Barbey se caractérise par une écriture secrète -indirecte et plurivoque-, qui voile en même temps qu'elle se dévoile, un sens qui miroite et échappe sans cesse. Au sein de ce langage ambigu où les signes s'entrecroisent, l'importance d'un code mythologique de nature syncrétique (renvoyant tout aussi bien à la tradition antique que biblique) est manifeste. Notre propos est d'étudier la pertinence de ce code : diffus dans le texte, répond-il à une authentique organisation, reflète-t-il des schèmes archétypaux et donc préexistants ; enfin, acquiert-il une spécificité en étant retravaillé par l'écrivain, modèle selon les exigences toujours nouvelles de l'histoire collective et de l'histoire individuelle ? Il s'agit d'observer comment ce langage particulier fonctionne à l'intérieur du texte romanesque et comment en retour il le fait fonctionner, c'est-à-dire en révèle les fondements et en dévoile la finalité

  • Titre traduit

    Mythology in tne prose works of Barbey d'Aurevilly


  • Résumé

    Acoording to the author himself, the prose works of barbey d'aurevilly are anchored in a form of writing whose hidden mechanisms, working in indirect and multivocal ways, both veil and uncover shimmering levels of meaning which do not lend themselves readily to definitive circumscription. . The importance of a mythological code which is syncretic in nature, situated at the heart of this ambiguous language with its interconnected signs, and referring back to both ancient and biblical traditions, is manifest. The aim of this works is to study the pertinence of this code : diffused in the text, does it answer to clear principles of organisation? does it reflect archetypal, and therefore pre-existent, generalised structures? finally, does this code acquire specific characteristics in the course of its reworking by the writer, and is it modelled on the ever-changing demands of collective and individual history? this work sets out to examine how this singular language works within the prose text, and how, conversely, it makes the latter function - that is, how it reveals the elements in which the narrative is grounded as well as the finality towards which the text is bent

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (457 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 431-449. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.