Modélisations approchées et méthodes qualitatives pour la supervision des processus dynamiques

par Jean-Philippe Robles

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-P. Laurent.

Soutenue en 1995

à Chambéry .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les techniques de modélisation et de simulation offrent de nombreux avantages dans le cadre de la supervision des systèmes physiques complexes au comportement dynamique. Néanmoins, pour tenir compte des approximations qui sont faites dans la modélisation et la simulation, en plus des incertitudes sur les paramètres et les variables du système, nous avons étudié deux types de modélisation différentes: un modèle de prédiction floue, à court terme, basé sur la méthode d’Euler, pour une détection instantanée des défaillances. Un modèle de simulation précise, à long terme, basé sur les notions de fonctions de transfert et d'évènements qualitatifs. Tout cela est associé à une technique de décision multicritères flous pour une détection robuste des défaillances. La causalité représentée dans ces modèles sert de base à un raisonnement abductif pour le diagnostic des défauts. Enfin, nous proposons une décomposition qualitative des signaux, basée sur la forme, pour l'explication à haut niveau sémantique du comportement dynamique du système.

  • Titre traduit

    Approximate modeling and qualitative methods for dynamic process supervision


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 p.
  • Annexes : 114 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.