Etude comparative a differentes frequences de la degradation induite par ultrasons du tetrachlorure de carbone et du phenol. Couplage du procede avec l'ozonation

par ANNE FRANCONY

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de C. PETRIER.

Soutenue en 1995

à Chambéry .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'utilisation d'ondes ultrasonores constitue une nouvelle voie pour le traitement des eaux chargees en composes toxiques et peu biodegradables. Les cinetiques et mecanismes de degradation de deux polluants modeles ont ete etudies: le tetrachlorure de carbone et le phenol. La mineralisation totale du tetrachlorure de carbone en ions chlorures et en dioxyde de carbone a ete obtenue. Il serait decompose rapidement a l'interieur de la bulle de cavitation. La cinetique de disparition du phenol est plus lente et la formation de composes d'hydroxylation du cycle aromatique sont formes. Le mecanisme met en jeu les radicaux hydroxyles provenant de la coupure de la molecule d'eau sous l'effet des ultrasons. L'etude sur l'effet de la variation de la frequence ultrasonore a permis de mettre en evidence une frequence optimale de production radicalaire et de degradation du phenol: 200 khz. Par contre, pour le tetrachlorure de carbone, la vitesse de disparition du polluant augmente avec la frequence. La frequence est donc le parametre essentiel a optimiser pour le developpement des procedes de traitement des eaux par les ultrasons. Dans une etude fondamentale sur le couplage ozone/ultrasons, il a ete montre que l'ozone est decompose en radicaux hydroxyles sous l'effet des ultrasons. Ils sont alors disponibles pour oxyder les substrats en solution. Alors que le traitement par ozone ou ultrasons seuls ne permet pas un abaissement complet du carbone organique total, le couplage ozone/ultrasons permet une entiere mineralisation des intermediaires d'ozonation du phenol. Par contre, l'ozone modifie peu la vitesse de degradation sonochimique du tetrachlorure de carbone


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 153 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.