Groupes de coxeter et approximation diophantienne

par PIERRICK MEIGNEN

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Yves Hellegouarch.

Soutenue en 1995

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Suivant l. V. Ahlfors, nous introduisons les algebres de clifford pour decrire l'action des groupes de coxeter de type hyperbolique non compact sur le demi-espace de poincare. Dans ce cadre, generalisant une methode d'approximation dans le corps des nombres complexes due a c. Hermite, et utilisant l'aspect geometrique mis en evidence par l. R. Ford, nous obtenons des resultats traditionnellement associes au groupe modulaire et au developpement en fractions continues usuel dans le cas reel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 P.
  • Annexes : 47 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.