Structure, fonctions et localisation gonadique de l'aromatase equine

par JAMAL ALMADHIDI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G.-E. SERALINI.

Soutenue en 1995

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'aromatase est un complexe enzymatique responsable de la biosynthese des estrogenes a partir des androgenes. La purification de l'aromatase testiculaire equine a montre qu'elle est constituee d'une nadph-cytochrome p450 reductase (reductase) de 82 kda apparemment non glycosylee et d'un cytochrome p450arom (p450arom) de 53 kda glycosylee (de 2 kda). Cependant, la deglycosylation n'a pas affecte son activite d'aromatisation par rapport au temoin. La composition en acides amines globale et la sequence n-terminale de l'ep450arom sont tres proches de celle de l'aromatase humaine et des autres cytochromes p450. Nous avons mis en evidence une autre fonction pour l'ep450arom en plus de sa fonction essentielle dans l'aromatisation, l'ep450arom apparait catalyser comme chez l'homme l'hydroxylation des estrogenes en catecholestrogenes in vitro. L'ep450arom a montre une faible affinite pour l'estradiol par rapport aux substrats androgeniques. Des anticorps polyclonaux specifiques diriges contre l'ep450arom ont ete produits chez des lapins. Ils ont ete testes par elisa, immunoblot et inhibition de l'activite aromatase. Nous avons etudie par une technique immunohistochimique, pour la premiere fois, la distribution cellulaire de l'aromatase dans les gonades equines. Dans les testicules normaux, la fluorescence se concentre dans le tissu interstitiel comprenant les cellules de leydig tandis que les tubules seminiferes apparaissent negatifs. Dans le testicule abdominal du cheval cryptorchide etudie, seules quelques cellules de leydig sont tres positives alors que les autres sont soit faiblement reactives, soit negatives. Chez la jument, les cellules de la granulosa de petit follicule presentent une faible reaction positive qui s'intensifie dans les cellules de grand follicule, alors que les cellules de la theque n'apparaissent pas fluorescentes. Les cellules du corps jaune sont toutes fortement immunoreactives


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 P.
  • Annexes : 320 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.