Formation et desexcitation des noyaux chauds dans les reactions induites par des faisceaux de protons (475 mev et 2 gev) et d'#3he (2 gev)

par Xavier Ledoux

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. GALIN.

Soutenue en 1995

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous etudions la formation et la desexcitation des noyaux chauds issus de reactions induites par des projectiles legers de grande energie. Ces reactions, decrites par un processus en deux etapes: une cascade intranucleaire suivie d'une phase d'evaporation, produisent des noyaux dont les modes collectifs (compression, rotation, deformation) sont peu excites. La multiplicite totale de neutrons mesuree evenement par evenement avec le detecteur de neutrons orion, d'une part, les spectres energetiques et les multiplicites de particules chargees legeres d'autre part permettent d'evaluer la distribution d'energie d'excitation des noyaux formes. En parallele des simulations theoriques sont realisees en utilisant le code de cascade intranucleaire developpe par j. Cugnon et le programme de desexcitation statistique gemini. Le bon accord avec les resultats experimentaux nous indique que 10% des interactions p-noyau conduisent a des temperatures superieures a 5 mev. L'observation de la fission d'un noyau de temperature voisine de 5 mev indique que le noyau reste un ensemble de nucleons lies repondant collectivement et que la limite de stabilite en temperature de ce noyau n'est donc pas encore atteinte. Le declin de la probabilite de fission a haute energie d'excitation doit etre correle a l'apparition d'un autre processus de desexcitation (emission de residus d'evaporation ou multifragmentation) qui n'a pu etre mis en evidence experimentalement. Enfin dans le dernier chapitre nous evoquons brievement le principe de la transmutation des dechets nucleaires de longue periode a l'aide d'un accelerateur de protons et soulignons l'interet que peut presenter ce travail pour de telles etudes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 158 P.
  • Annexes : 54 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.