Mecanismes de reaction et de dissipation de l'energie dans les collisions symetriques noyau-noyau de 25 a 74 mev/u : apport des mesures exclusives du multidetecteur indra

par Vincent Métivier

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Bernard Tamain.

Soutenue en 1995

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these concerne les premiers travaux experimentaux menes avec le multidetecteur indra. Les donnees physiques extraites permettent tout d'abord d'etudier la topologie des evenements. En selectionnant les evenements complets, une vision claire de la collision est obtenue et comparee a des modeles theoriques. La dominance des collisions binaires est etablie pour les systemes etudies (ar+kcl et xe+sn) de 25 a 74 mev/u, meme pour les collisions violentes. Les deux corps primaires se desexcitent par emission de particules et fragments. Il est alors possible de reconstruire les deux sources a partir des fragments finaux et de suivre ainsi la relaxation de l'energie incidente pendant cette etape de dissipation. Les energies d'excitation atteintes excedent 10 mev/u. Malgre ces tres grandes valeurs, la desexcitation est bien reproduite par la theorie statistique standard et aucune contribution d'expansion ne semble necessaire pour expliquer les donnees. Les distributions angulaires des fragments permettent de mettre en evidence des effets de moment angulaire, des effets de proximite ainsi qu'un processus de fission dynamique pour laquelle un fragment leger est emis entre les deux corps principaux. Pour les dissipations les plus grandes, les evenements peuvent egalement etre decrits en terme de multifragmentation d'une source unique, du moins pour le systeme xe+sn a 50 mev/u (80 mbarn). Pour les energies incidentes moins elevees, des residus de fusion sont observes pour une faible part de la section efficace (35 mbarn pour le systeme ar+kcl a 32 mev/u) correspondant egalement aux dissipations les plus fortes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 P.
  • Annexes : 91 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.