Etude de la fragmentation nucleaire dans les collisions entre un noyau de xenon 129 sur des cibles d'or 197 et d'argent 108 a 44 a. Mev, production et decroissance de noyaux chauds

par Christophe Meslin

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-F. LECOLLEY.

Soutenue en 1995

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de la formation et de la decroissance de fragments nucleaires chauds produits dans les collisions entre un noyau de xenon 129 sur des cibles d'or 197 et d'argent 108 a une energie de bombardement de 44 a. Mev est le theme de cette these. Le dispositif experimental utilise, constitue de quatre multi-detecteurs: deux pour la detection de fragments (z superieur a 7 ; delf et xyzt) et deux pour la detection de particules chargees (z inferieur a 6 ; le mur et le tonneau) a permis d'effectuer une analyse avec des evenements complets (80 pour cent de la charge totale et de l'impulsion parallele totale de la voie d'entree). Le mecanisme de reaction de nature di-nucleaire avec une relaxation quasi-complete de l'energie incidente pour chaque systeme etudie est identique a ce que l'on observe a basse energie. La collision restitue ainsi deux fragments chauds au debut de la voie de sortie qui se desexcitent ensuite par evaporation et/ou fragmentation. Outre ces evenements a deux corps, nous avons identifie un nouveau processus dynamique ou l'on detecte un petit fragment, appele col, provenant du recouvrement des noyaux durant l'interaction, en coincidence avec un quasi-projectile et une quasi-cible. Pour les collisions les plus dissipatives, le mecanisme de reaction nucleaire observe permet d'envisager une estimation du temps de vie de fragments nucleaires chauds. Ceci est possible avec la mise en evidence d'effets de proximite par une analyse spatio-temporelle des produits de desexcitation de l'un ou des deux noyaux issus du transfert tres inelastique. Cette methode est a la limite de ses possibilites avec les reactions etudiees ici


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 P.
  • Annexes : 61 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.