Etude de cellules de caracterisation de materiaux anisotropes ferrimagnetiques

par CHRISTOPHE LE RESTE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de P. GELIN.

Soutenue en 1995

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le developpement de nouveaux materiaux a proprietes particulieres, necessite des methodes de caracterisation large bande. L'objet de ce travail est d'explorer les possibilites de mesure large bande de materiaux anisotropes ferrimagnetiques (tenseur antisymetrique) au moyen d'une cellule microruban et d'une cellule guide rectangulaire. Le principe est d'utiliser le phenomene de deplacement de champ pour rendre les cellules non reciproques afin d'avoir autant d'informations au niveau de la mesure que de caracteristiques a determiner. L'objet du travail est l'elaboration des logiciels d'analyse electromagnetique (probleme direct) et d'un processus d'optimisation qui permet l'extraction des caracteristiques des materiaux en fonction des parametres s


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 P.
  • Annexes : 77 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.