Les centres universitaires tribaux et l'effort d'autodétermination des indiens d'Amérique dans l'enseignement supérieur, 1968-1993

par Jean-Marc Juhel

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de Jean Béranger.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    L'histoire de l'education des indiens d'aleriques depuis le debut de la colonisation de leurs territoires par les europeens est generalement divisee en trois periodes : la periode des missions, du seizieme siecle a la fin du dix-neuvieme siecle; la periode de prise de controle du gouvernement americain, du debut du vingtieme siecle a la fin des annees soixante; finalement, la periode d'autodetermination indienne. C'est de cette derniere, ainsi que de la mise en pratique de ce recent concept dans le cadre de l7enseignement superieur, dont traite notre travail de recherche. Depuis 1968, vingt-quatre centres universitaires tribaux, en majorite des universites de premier cycle, ont ete ouverts par des communautes indiennes. Ces etablissement, crees par des conseils tribaux et administres par des conseils d'universites indiens, ont trois objectifs essentiels. Il s'agit tout d'abord de preparer les etudiants indiens a integrer le monde universitaire et le marche du travail domines par l'influence euro-americaine. En second lieu, ces centres se sont donne pour mission de preserver et de revitaliser l'heritage culturel et linguistique des tribus dont sont issus leurs etudiants. Finalement, ils ont adopte les fonctions de centres sociaux au sein de leurs communautes d'implantation.


  • Résumé

    The history of american indian education since the beginning of the colonization of their territories by the europeans is generally divided into three periods : the mission period, from the sixteenth century through the nineteenth century; the period of the american government takeover, from the early twentieth century to the end of the sixties; finally, the indian self-determination period. Our research focuses on the third priod and on the practical application of this recent concept in higher education. Since 1968, twenty four tribal colleges, a majority of which are community colleges, have been opened by indian communities. These institutions, chartered by tribal councils and administered by indian boards of trustees, have three principal objectives. First they prepare their indian students to integratethe world of higher education and the labor force, both dominated by euro-american influence. Secondly, these colleges' mission is to preserve and revitalize the cultural and linguistic heritage of the tribes from wheich their students come. Finally, they have adopted the functions of social centers in their home communities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 558 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.