Le voyage comme quête d'absolu chez quelques autres contemporains

par Frédéric Dufourg

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Roger Navarri.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Des auteurs representatifs chacun d'une tendance et tous de la meme generation, francois-rene daillie, allen ginsberg, claude pelieu et kenneth white ecrivent des oeuvres ou le voyage tient une grande part. Si ces auteurs expriment des tendances distinctes, ils s'apparentent neanmoins par leurs influences en rejetant le rationalisme productiviste gerant notre vision de l'espace. Les oeuvres de certains refletent le malaise des annees 60 et 70 qui predispose au voyage et repandent des idees sur l'ecologie, la liberation sexuelle, sur la societe de consommation et critiquent une politique qu'ils disent spectaculaire et repressive,. Dans l'ensemble, ils montrent une societe qui genere, disent-ils, une mauvaise relation avec l'espace naturel et dont la guerre du viet-nam est l'illustration. Ces poetes possedent une perception globale d'un monde non-cloisonne. Ressentant une crise d'identite, ils se lancent alors dans une quete ontologique. La modernite, ressentie par certains comme une corruption, est rejetee en faveur de valeurs plus archaiques. Leur recherche d'un absolu se fait a travers des experiences avec des psychotropes mais aussi a travers l'ecriture, souvent influencee par le bouddhisme. Les poetes-voyageurs trouvent leur identite dans une osmose erotique avec le monde. L'investigation d'un nouvel espace les renvoie a eux-meme vers leurs experiences matricielles. Le voyage deviendrait un non-voyage s'il n'etait pas l'expression d'un desir d'alterite comme miroir. Le poete-voyageur est impressionne par un paysage quand celui-ci correspond a un espace anterieur qui aurait laisse des traces dans son psychisme. Le bonheur de l'espace n'existe donc qu'avec l'imagination ou le souvenir des sensations primordiales.

  • Titre traduit

    Travelling as a quest for the absolute in a few contemporary author


  • Résumé

    Some writers, each representative of a particular trend but all belonging to the same generation - francois-rene daillie, allen ginsberg, claude pelieu and kenneth white write works where travelling plays an important part. While these authors all express distinct trends, they have certain similarities through their influences and in that they reject the productivist rationalism which conditions our vision of space. The works of some of them reflect the feeling of ill-being of the sixties and seventies which predisposed to travelling, spread ideas on environnementalism, sexual liberation, the consumer society and criticize what they term spectacular and repressive policies. Altogether, they all depict a society generating, they say, bad relations with our natural environment, examplified by the vietnam war. These poets share a global perception of a non-compartimentalized world. Undergoing an identity crisis in their own countries, they set off on an ontological quest. Modernity, then felt by some as a form of corruption, is rejected for more archaic values. Their search for an absolute is carried out through the use of psychotrops but also through writing, often influenced by buddhism. The poet-traveller discovers his self in a sometimes erotic osmosis with the world. Investigating this new space makes them go back to their experiences of the womb. Travelling would be of no avail if it was not also the expression of a powerful desir for otherness, a mirror for the self. This is the price to pay for experiencing the enjoyment of space. The poet-traveller is impressed by a landscape when it corresponds to a former space that would have left traces in his mind. Therefore, the enjoyment of space can only occur through imagination or memories of primeval sensations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (416, [12] f.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.