La mutualité au sein des populations littorales en Charente-Inférieure : 1850-1945

par Patricia Toucas-Truyen

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Guillaume.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Avant d'etre une institution impulsee par un decret de 1852, le mutualisme a d'abord ete une pratique de prevoyance basee sur la solidarite. Au cours du second empire, de nombreuses societes de secours mutuels - territoriales et professionnelles ont ete etablies sur le littoral de charente-inferieure. Insulaires de re et oleron, paysans-conchyliculteurs du nord de l'aunis, habitants des rives de la seudre, pecheurs de la rochelle, travailleurs de l'arsenal de rochefort : toutes ces populations qui vivaient avec l'ocean ont adopte des usages mutualistes differents. Sous la legislation de la troisieme republique, les acteurs de la mutualite ont ete mobilises pour prendre part a la realisation de la novuelle politique sociale du gouvernement : l'admission des femmes et des enfants dans les societes de secours mutuels, la mise en place d'une mutualite maritime. Les societes ont du adapter leurs services aux retraites ouvrieres et paysannes, puis aux assurances sociales. Des lors, les mutualistes du littoral n'ont plus affiche de comportements particularistes, qu'ils soient locaux ou maritimes.

  • Titre traduit

    Littoral populations and mutualism in charente-inferieure (1850-1945)


  • Résumé

    Before being an institution impulsed by a decree promulgated in 1852. Mutualism was above all a practice of foresight, based upon solidarity. During the second empire, many friendly societies - both professionnal and territorial ones were set up in the coastal areas of charente-inferieure. Islanders of re and oleron, farmers-shell producers in the north of the aunis, inhabitants of the banks of the seudre, fishermen of la rochelle, workers of the arsenal of rochefort : all these populations who lived by the ocean, had got various mutualist customs. Under the third republic's legislation, mutualist actors had been mobilized to take part in the realization of the government's new social politicy : children's and wives'admission to friendly societies, establishement of a maritime mutualism. Societies had to adapt their services to "retraites ouvrieres et paysannes", and then to social insurances. Since then, mutualist populations of the coastal areas have no longer shown peculiar behaviours, whatever local or mraitime they might be.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (668 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.525-543. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 566 (1)
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 566 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1686
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.