L'écriture poétique de Jorge Cuesta : les sonnets

par Annick Allaigre-Duny

Thèse de doctorat en Etudes ibériques et ibéro-américaines

Sous la direction de Nadine Ly.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mince production poetique de jorge cuesta (veracruz, 1903 - mexico, 1942), jamais constituee en recueil du vivant de l'auteur, offre la particularite de comprendre un grand nombre de sonnets. Ce choix formel nous est apparu comme susceptible de constituer un corpus coherent pour apprehender l'ecriture poetique de j. Cuesta. Toutefois, cette forme fixe et largement codifiee, engage a considerer chaque poele dans son unite, en soi et pour soi. C'est pourquoi, notre demarche se fonde sur une analyse intrinseque des poemes, menee sans a priori. Dans une premiere partie, nous avons donc mis a nu le fonctionnement d'un nombre representaif de sonnets. Du degagement du fonctionnement de ces poemes a emerge un sens que la densite de l'ecriture rendait souvent opaque. Consecutivement, sont apparus des rseaux de signification qui liaient l'ensemble et tissaient la toile d'une ecriture originale. La seconde partie est donc une reconstitution de cette ecriture, autour d'un objet qui en est, a nos yeux, non seulement le symbole mais le principe meme : le miroir. Le premier chapitre de cette seconde partie envisage les rapports de la poesie cuestienne a ses sources et la facon dont le poete s'approprie ses lectures. Le second, la dynamique de l'ecriture qui mobilise la figure du miroir a la fois en tant que cadre, superficie faussement reflechissante et profondeur revelatrice. Le troisieme aborde plus specifiquement la forme "sonnet" : de la confrontation des sonnets cuestiens au modele virtuel puis a de modele concrets se dessine la motivation du choix formel; le sonnet est une construction architecturale dont les fondations, immuables sont constituees par les quatre strophes. Dans ce contexte les rimes, les jeux metriques, l'agencement des phrases et de s syntagmes font et defont les quatre blocs, eprouvant leur rigidite. A l'inertie tombale, le sonnet cuestien allie le mouvement vital: le sonnet, reunissant indissolublement vie et mort est lieu d'eternite, une reponse - bien que transitoire - a l'inexorable fuite du temps.

  • Titre traduit

    The poetic writing-style of jorge cuesta in the sonnets


  • Résumé

    The poetry of jorge cuesta (veracruz, 1903 - mexico 1942) does not constitute a very dense production and it was never published in a book during the writer's life-time; its mains characteristic, however, lies in the great number of sonnets which it is composed of. This formal choice has appeared to us a being the most likely to present a coherent syllabus aiming to understand jorge cuesta's poetic writing-style. This fixed and largely codified form, however, invite s us to consider each poem as a unit "in se" and "per se". This is why our method is based on a specific analysis withou t any "a priori" approach. In the first part, we have exposed, through a representative number of them, how cuesta's sonnets worked. After discovering the way these poems worked we've been able to spot a meaning which the density of cuesta's writing-style made rather obfuscating. Then, we have traced back networks of significance which linked together all the sonnets and created an original writing-style. The second part is then a re-construction of that writing-style centered on an object which is, to our mind, not only its symbol but its very principle : i. E the looking-glass. Eventually, our analysis is a study about the form of the "sonnet" : for cuesta the sonnet is an architecture whose foundations, are constituted by the four stanzas. In such a context, rime, meter and syntactic arrangements do and undo the stanzas thus testing their strqenth. The cuestian sonnet is both the seat of life and death - a polace of eternity in the inexorable flow of time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 415 f

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.