Comportement au choc d'assemblages "tole/adhésif/tole" : caractérisation physico-chimique des différents constituants et des joints collés après rupture

par Delphine Eyquem

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de B. DESBAT.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne l'etude du comportement au choc d'assemblages tole/adhesif/tole, a travers la caracterisation physico-chimique des differents constituants et des joints colles apres rupture. La premiere partie, bibliographique, est consacree a une presentation des assemblages, de leurs constituants (tole galvanisee, adhesifs) et des differents mecanismes d'adhesion pouvant etre impliques aux interfaces polymere/substrat. Dans la deuxieme partie, nous presentons l'ensemble des techniques d'analyse physico-chimiques selectionnees pour cette etude en developpant plus particulierement la microscopie infrarouge, utilisee pour etudier les surfaces rompues. La caracterisation des constituants de l'assemblage est realisee dans la troisieme partie. Pour l'adhesif epoxyde, une evolution des concentrations relatives des groupements hydroxyles libres et en liaison hydrogene au sein du materiau reticule en fonction de la temperature a ete montree. Enfin, dans la derniere partie, les surfaces des joints rompus apres un cisaillement a grande vitesse ou apres un vieillissement accelere sont analysees. Les principaux resultats obtenus mettent en evidence l'existence d'une interphase, au voisinage de l'interface adhesif/tole, possedant des caracteristiques differentes de celles de l'adhesif massique. Dans le cas des polyurethannes, un phenomene de segregation partielle des segments rigides dans cette interphase est observe. Pour les resines epoxydes, une concentration importante de fonctions carboxyle et ether a proximite du substrat est montree. Ces fonctions forment des liaisons de type carboxylate monodendate avec la tole. Une analyse quantitative a permis d'estimer la presence d'une couche d'adhesif d'une epaisseur moyenne de quelques dizaines d'angstroms persistant sur les surfaces rompues des joints colles epais. Enfin, l'etude des echantillons suite a un vieillissement met en evidence deux phenomenes responsables de la degradation des interfaces: l'hydrolyse de l'adhesif et la corrosion du substrat metallique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 P.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 95.B-1406
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 95.B-1406
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.