Mécanismes physiologiques, biochimiques et moléculaires du métabolisme de l'hormone juvénile chez les insectes

par Stéphane Debernard

Thèse de doctorat en Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de F. COUILLAUD.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Par des etudes physiologiques, biochimiques et moleculaires, nous avons etudie le metabolisme de l'hormone juvenile (jh). Cette hormone lipidique joue un role fondamental dans le developpement et la reproduction des insectes. Par une approche pharmacologique, nous avons montre qu'un agent hypocholesterolemiant pouvait interferer avec la biosynthese de la jh in vivo et in vitro. Par une approche moleculaire, nous avons obtenu des sondes oligonucleotidiques pour la fpp synthase chez le criquet et la drosophile. Par une approche biochimique, nous avons mis en evidence deux nouveaux catabolites de la jh et propose un nouveau schema de la degradation de la jh. Enfin, nous avons montre une contribution essentielle du catabolisme dans l'equilibre hormonal et la regulation consecutive a des perturbations du systeme neuroendocrinien

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 95.B-1378
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 95.B-1378
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.