Relation entre la structure et le comportement électrochimique des phases LixNi1-yMyO2(M=Al, Fe, Co) : matériaux d'électrodes positives pour batteries au lithium

par Aline Rougier

Thèse de doctorat en Chimie du solide

Sous la direction de C. DELMAS.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le nickelate de lithium linio#2 est actuellement l'un des materiaux d'electrode positive pour batteries au lithium les plus etudies. Cependant, linio#2 stoechiometrique n'existe pas, la formule reelle est li#1#-#zni#1#+#zo#2. La presence de ces (z) ions nickel excedentaires entraine une diminution significative des performances electrochimiques. Une etude structurale fine (methode de rietveld), couplee a une etude magnetique, a permis de quantifier de facon precise l'ecart a la stoechiometrie (z). L'influence de divers substituants sur les proprietes structurales, physiques et electrochimiques a egalement ete etudiee

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 274 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 95.B-1320
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 95.B-1320
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.