Approximations numériques d'équations de Schrödinger non linéaires et de modèles associés

par Laurent Di Menza

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de C.-H. BRUNEAU.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette these est la resolution numerique d'equations de type schrodinger, et d'un systeme non lineaire couple. Tout d'abord, nous etablissons un systeme base sur un modele de la dynamique des plasmas dans un contexte relativiste. D'autre part, nous construisons des conditions aux limites transparentes pour l'equation de schrodinger lineaire en dimension quelconque sur un hyperplan, et nous introduisons par le biais d'approximations une famille de conditions absorbantes plus simples a implementer. Enfin, nous adaptons ces conditions a la resolution d'equations de schrodinger non lineaires, et pour le systeme decrit dans la premiere partie. La methode numerique utilisee est celle du point fixe pour des schemas aux differences finies, avec une discretisation de type crank-nicolson

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 109 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 95.B-1275
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 95.B-1275
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.