Fibres céramiques à base de carbure de silicium et à faible taux d'oxygène/ par Georges Chollon

par Georges Chollon

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de R. PAILLER.

Soutenue en 1995

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les fibres a base de carbure de silicium obtenues par filage, reticulation par oxydation menagee et pyrolyse de polycarbosilane (pcs) (voie yajima) sont l'objet de recherches actives depuis une vingtaine d'annees. Il est etabli que l'oxygene -introduit lors de l'etape de reticulation- se trouve sous forme d'oxycarbure de silicum (sioxcy) dont la decomposition a haute temperature (e. G. T 1100c) induit une chute de la contrainte a rupture des fibres. Notre travail avait pour objectif de demontrer qu'une fibre si-c a faible taux d'oxygene presente une meilleure stabilite chimique et structurale et qu'elle conserve par consequent des proprietes mecaniques elevees a haute temperature. Il s'est oriente principalement autour des axes suivant: un procede faisant appel a une etape de reticulation par bombardement electronique a permis de preparer une fibre issue de pcs et a faible taux d'oxygene. Les caracterisations chimiques et structurales de ces fibres ont ete effectuees, mais aussi celles de fibres japonaises (hi-nicalon de nippon-carbon et tyranno lox-e de ube) elaborees selon le meme principe, dans leur etat brut ou apres traitement thermique sous atmosphere inerte. Il a ainsi ete montre que la thermostabilite des fibres depend etroitement de leur teneur initiale en oxygene. L'analyse des proprietes electriques des differentes fibres a ete correlee a la quantite et a l'organisation du carbone libre. L'etude des proprietes thermomecaniques des fibres brutes ou traitees (contrainte a rupture, rigidite, fluage) a etabli que l'absence d'amorphe sioxcy se traduit par une rigidite et une resistance au fluage accrues ainsi que par une contrainte a rupture elevee, y compris a haute temperature. Enfin il a ete demontre que la resistance a l'oxydation des fibres est controlee par la diffusion de l'oxygene a travers la silice formee a la surface de celles-ci

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 95.B-1280
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 95.B-1280
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de céramique industrielle. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CI6140
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.