Contribution à la définition d'un modèle de calcul fonctionnel paralèlle

par Béatrice Markhoff

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jacques Julliand.

Soutenue en 1995

à Besançon .


  • Résumé

    Nous defendons la these d'une programmation de haut niveau pour l'exploitation des architectures paralleles mimd a memoire distribuee, basee sur un parallelisme de controle, et qui soit a la fois fiable et efficace. Un modele de calcul fonctionnel parallele est developpe en ce sens, que nous presentons en deux temps dans ce rapport: dans une premiere partie nous decrivons le modele de programmation supporte par un noyau de langage appele kap#2l, alors que dans la deuxieme partie nous developpons un modele d'execution parallele et distribue, par reduction de graphes. Dans le modele de programmation, qui est fonctionnel, un parallelisme de controle du type reseau de processus sequentiels de kahn est introduit, supporte par la structure de donnees suite. Afin de maitriser le grain de parallelisme, le programmeur utilise une annotation de parallelisme. Lorsqu'une application est annotee, la fonction appliquee est un processus qui accepte en entree les valeurs de ses arguments suites et produit en sortie la suite de resultats. Une semantique operationnelle parallele asynchrone par reduction est specifie et implementee sous centaur. Le modele d'execution prend la forme d'un reseau d'evaluateurs, chacun reduisant une expression, argument ou fonction. Les suites representent les liens de communications. Une machine abstraite est entierement definie, dans laquelle chaque evaluateur est une machine de reduction paresseuse de graphes de super-combinateurs. La distribution induit une localisation des donnees sur le processeur qui effectue le calcul, limitant les communications a des transmissions de groupes de valeurs. Le grain des calculs est determine par la place des annotations dans le programme initial. Le processus de compilation est egalement specifie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (254 p.)
  • Annexes : bibliogr. pp.207-214, index pp.245-246

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.1995.119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.