Les systemes de production automatises : une approche socio-technique

par JAVIER ORTIZ HERNANDEZ

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de F. LHOTE.

Soutenue en 1995

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'integration des techniques et des methodes de la productique demande, pour etre efficace, que les divers intervenants de la conception et l'exploitation d'une unite automatisee cooperent sur la base d'une representation commune de l'univers de production. La modelisation presentee dans ce memoire est basee sur l'analyse de plusieurs ateliers de l'industrie automobile. Elle presente la particularite de considerer conjointement, et selon des concepts unifies, l'installation de production et l'ensemble des agents exploitant celle-ci. L'objectif est d'apporter une representation qui integre a la fois: un point de vue fonctionnel, explicitant les fins qui sont assignees au systeme socio-technique relativement aux entites externes avec lesquelles il entretient des interactions intentionnelles ; un point de vue organique, decrivant les ressources humaines et technologiques internes dont les interactions mutuelles et externes doivent permettre de satisfaire les fonctions d'ensemble ; un point de vue organisationnel, exprimant les logiques de partage des fonctions entre les differentes ressources du systeme, et d'integration de fonctions sur chacune d'entre elles. Les principaux concepts introduits sont ceux: d'objet, element de flux discrets: objet materiel, donnee, decision, document, evenement, personne, etc. , ou de flux continus: fluide, energie, signal, etc. ; de tache: adaptation d'un concept emprunte a l'ergonomie pour designer un changement determine de l'etat d'un ou plusieurs objet(s) donne(s) ; de processus: agencement ordonne de taches de finalites similaires portant sur un meme flux ou faisceau de flux. La generalisation de cette notion permet de construire un modele fonctionnel dans lequel les processus constituent des fils directeurs pour apprehender la complexite du systeme productif et rendre compte de ses logiques intrinseques, independamment des moyens mis en uvre ; de ressource, humaine ou technique, dotee de capacites et de competences pour effectuer certains types de taches, mais pouvant etre aussi l'objet de taches de degre superieur ; d'organisation: ensemble de mecanismes d'allocation de ressources aux taches selon differentes echelles de temps ; d'activite: comportement concret d'une ressource (individuelle ou collective) en situation d'execution d'un ensemble de taches donnees ; un cadre general d'analyse et de caracterisation est developpe. Les modeles de processus, d'organisation et d'activite qui sont proposes constituent des outils pour evaluer l'implication des choix techniques et organisationnels d'ingenierie, et capitaliser les connaissances de production


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 117 P.
  • Annexes : 77 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole des Mines d'Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : G340-ORT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.