Conversion chromique noire sur depots electrolytiques de zinc pur et zinc allies. Caracterisation, formation et comportement de la couche par analyse statistique

par MARIE-PIERRE GIGANDET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de M. TACHEZ.

Soutenue en 1995

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La preparation des revetements de zinc electrolytiques recouverts d'une couche de chromatation est une technique qui suscite un grand interet chez les constructeurs automobiles. Hormis les proprietes protectrices exigees, l'aspect esthetique est le facteur principal recherche dans ce domaine. Actuellement, nous nous tournons principalement vers les conversions noires. Des derives de tenue et d'utilisation des bains industriels peuvent survenir engendrant de mauvaises proprietes protectrices et des teintes non conformes. L'objet de cette etude a pour but de caracteriser les films de conversions chromiques, de comprendre et expliquer le mecanisme de formation, l'obtention de la couleur noire, ainsi que la tenue a la corrosion artificielle et naturelle. Trois procedes industriels ont ete retenus (zinc pur, zinc-cobalt et zinc-fer). Apres la realisation d'une synthese bibliographique, nous avons etudie l'influence des parametres chimiques et physiques sur la formation de la couche par la methode des plans d'experiences. La caracterisation des couches formees a ete realisee par la mise en uvre d'analyses de surfaces (meb, analyse d'images, esca, spectrometrie a decharge luminescente), d'analyses chimiques (apres dissolution de la couche) et l'utilisation de tests de corrosion. Des mesures electrochimiques ont permis de ressortir certains parametres influant sur la cinetique de formation des conversions chromiques. Lors de leur formation, la dissolution du zinc est accompagnee de multiples reactions de reduction dont les proportions, differentes selon les procedes, ont ete mesurees. La faible quantite de chrome hexavalent emprisonnee dans le film est l'element inhibiteur essentiel a la protection contre la corrosion. Le film de chromatation est constitue de deux couches superposees: une couche d'oxyde noiratre tres mince a l'interface zinc/chromatation et une couche type gel en surface. La couche d'oxyde contenant les elements de transition est le facteur essentiel a la formation de la couleur noire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 P.
  • Annexes : 74 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.