Mines et métallurgie anciennes en Franche-Comté : la sidérurgie dans le Jura (39) : Avant le haut fourneau

par Baraka Raissouni

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Michel Mangin.

Soutenue en 1995

à Besançon .


  • Résumé

    Les recherches sur les mines et la métallurgie du fer dans le département du Jura ont permis de mettre en évidence des vestiges métallurgiques encore visibles dans cette région, qui sont restés longtemps ignorés par les auteurs anciens. Deux zones de métallurgie bien étudiées sur le terrain et qui sont bien distinctes par le type de vestiges découverts apparaissent. La première est au nord-est du département du Jura, dans le finage Dolois, elle rassemble une trentaine de sites à scories de traitement secondaire au sein même d'habitats gallo-romains. Cette étape de la chaine opératoire bien attestée et peut-être même conjuguée à l'épuration du fer dans les villas comme cela a été traité dans la partie d'analyse chimique. La seconde zone se trouve au nord-ouest du Jura "zone de berthelange". Celle-ci a révélée 60 petits ateliers de réduction. Plusieurs questions restent posées pour les 2 zones : pour le finage reste ouverte la question du lieu de provenance des loupes brutes sachant qu'aucun atelier de réduction n'a été découvert dans le secteur. Le ou les lieux de transformation de la production des ateliers de réduction de la zone de berthelange aucune forge ne semble avoir existé dans les villas voisines et les deux zones du finage et de berthelange étaient indépendantes d'après l'ensemble des éléments rassemblés notamment dans le domaine des analyses élémentaires. L'un des acquis et peut-être le plus important de cette recherche est précisément d'avoir démontré que l'actuel département du Jura (qu'on identifie plus ou moins avec une des zones importantes de la Séquane antique) n'a pas connue de production notable pendant la période romaine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (225 f.)
  • Notes : Correction demandées par le jury non éffectuées
  • Annexes : Bibliogr. f.205-216. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1995.1011.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1995.1011.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.