Caractérisation physique, minéralogique, chimique et signification de la charge particulaire et colloi͏̈dale de rivières de la zone subtropicale

par Hélène Grout

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre. Physique et chimie de la Terre

Sous la direction de Claude Parron.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    A la surface de la terre, les transferts de matieres (inorganique et organique) des continents vers les oceans se font sous 3 formes: dissoute, colloidale et particulaire. L'etude de la charge particulaire porte sur des grands fleuves de la zone subtropicale (amazone, congo, rivieres himalayennes alimentant le gange, mekong, rouge, fleuves javanais, perle, yang tze kiang et jaune). L'etude mineralogique de la charge particulaire a montre que: 1) les mineraux argileux sont des traceurs des zones sources de l'erosion mecaniques, 2) la zone tropicale exporte 56% de mineraux phylliteux ou le cortege illite-chlorite indicateur de l'erosion mecanique du substrat geologique domine et non la kaolinite caracteristique des alterations tropicales qui est majoritairement exporte et 3) les smectites al-fe sont ubiquistes dans les m. E. S. Des fleuves tropicaux et temperes. La composition chimique de la charge particulaire (elements majeurs, 28 elements traces et 14 terres rares) a permis d'etablir des flux des elements chimiques aux oceans bases dans l'estimation de la composition chimique moyenne des m. E. S. De l'ensemble des fleuves etudies. Cette composition chimique moyenne des m. E. S. Est comparee aux compositions chimiques theoriques de la croute continentale superieure, des shales et des argiles pelagiques puisees dans la litterature. L'etude de la charge colloidale porte sur des petits cours d'eau amazoniens caracterises par deux types de couverture pedologique: podzols et sols ferrallitiques. Elle a necessite une approche multimethodologique: taille et distribution de taille, caracterisation chimique globale des solutions, extraction des colloides des solutions et visualisation, caracterisation morphologique et chimique des colloides. L'originalite de la demarche consiste en une confrontation systematique entre la nature chimique des entites colloidales et la composition chimique des solutions qui les contiennent. Des phases colloidales amorphes (agregats, gels et corpuscules circulaires) sont les plus importantes. Le silicium est l'element mineral le plus abondant de ces phases quelle que soit la couverture pedologique suivi par ordre d'abondance du fer, du calcium et de l'aluminium. Il serait ou pas associe a la matiere organique. Cette silice colloidale, de faible poids moleculaire < 20 kd, peut etre extraite et represente 40% de la silice totale pour les cours d'eau drainant les podzols

  • Titre traduit

    Physical, mineralogical, chemical characterization and signification of particular and colloidal load of subtropical rivers


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 289 p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2266/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.