Influence de la température des racines sur la nutrition potassique de la tomate (Lycopersicon esculentum Mill. ) en condition contrôlée : aspect particulier concernant le rôle du rayonnement global

par Ahmed Fellahi

Thèse de doctorat en Biologie des organismes et populations

Sous la direction de Pierre Neville.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude de deux facteurs du milieu racinaire, temperature et concentration en potassium de la solution nutritive, a permis d'observer leur influence sur de jeunes plants de tomate, correspondant au stade de repiquage au champ. L'influence de la temperature des racines sur la synthese de matiere seche est surtout marquee au printemps quand le rayonnement global est eleve. L'influence de la concentration en potassium est preponderante en hiver quand le rayonnement global est faible et que la croissance des jours est importante. L'etude des chocs thermiques nous permet de noter que la reduction de croissance est d'autant plus forte que le refroidissement brusque du milieu racinaire est effectue a un stade physiologique precoce. Si l'absorption d'eau est surtout une fonction croissante de la temperature des racines, celle du potassium varie avec la temperature des racines et la concentration en potassium de la solution nutritive en fonction de la saison d'experimentation. Au printemps, l'absorption du potassium est une fonction croissante de la temperature des racines et c'est uniquement a 20c qu'elle est une fonction croissante de la concentration en potassium de la solution nutritive. A l'automne, l'absorption du potassium depend uniquement de la concentration en potassium de la solution nutritive. En hiver, il apparait une influence de la temperature des racines quand la concentration en potassium est egale ou superieure a 3. 0 mm. La teneur en k du limbe ne constitue pas une variable fiable pour piloter la nutrition de la tomate

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 84 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2252/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.