Dictionnaires et bases de connaissances : traitement automatique de données dictionnairiques de langue française

par Nathalie Wurbel

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Eugène Chouraqui.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'utilisation des versions informatisees de dictionnaires courants comme sources d'informations en traitement automatique du langage naturel a ete encouragee par la masse de connaissances lexicales et semantiques qu'ils contiennent. Cependant, apres 15 annees de recherches, les resultats apparaissent decevants et n'ont pas debouche sur une evaluation des bases de connaissances dictionnairiques, ni sur l'etude des retombees de ces recherches. Nous avons realise l'evaluation d'un dictionnaire francais. En nous placant dans le cadre de la construction automatique de taxinomies, nous avons repertorie les anomalies et les imperfections des informations extraites de facon automatique dont nous donnons une classification detaillee. Ces observations ont ete utilisees pour definir un modele de dictionnaire informatise destine a la fois a des utilisateurs humains et a des systemes de traitement automatique du langage naturel, ou les informations dictionnairiques sont representees dans une base de connaissances orientee objets. Nous proposons un automate de generation de definitions, fournissant un outil puissant d'aide a la redaction pour les lexicographes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 262 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2231/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.