Haute résolution spectrale dans l'ultra-violet lointain : simulation et évaluation expérimentale d'un spectrographe protoype pour l'instrument spatial "FUSE"

par Sylvain Chambord

Thèse de doctorat en Optique et traitement de l'image

Sous la direction de Jean-Michel Deharveng.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail de these presente ici est une etude numerique et pratique de la faisabilite des solutions optiques qui permettront au satellite fuse (far ultra-violet spectroscopic explorer) de la nasa d'accomplir sa mission de spectroscopie a haute resolution dans l'ultraviolet lointain (900-1200 a). Ces solutions font appel a des reseaux de diffraction concaves a tres haute densite de traits, dont les aberrations sont corrigees par holographie. Une simulation numerique detaillee de l'image du spectrographe est presentee ; elle est ensuite utilisee pour contribuer a la definition des reseaux. On expose egalement l'evaluation experimentale des performances de deux reseaux prototypes, de technologies differentes. La methodologie des mesures, ainsi que la mise en place d'un spectrographe de test sous vide ayant permis d'observer la resolution spectrale de 30 000 exigee, sont detaillees. L'analyse des resultats obtenus permet de valider la simulation instrumentale, de conclure a la faisabilite du concept, et de donner un premier apercu des performances du satellite fuse

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 126 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.