Etude de la production de photons à grande impulsion transverse dans les collisions hadroniques avec le détecteur UA2'

par Martial Bourliaud

Thèse de doctorat en Physique mathématique. Physique des particules et modélisation

Sous la direction de Henri Zaccone.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous etudions la production inclusive de photons a grande impulsion transverse et a faible pseudorapidite dans les collisions hadroniques. Nous presentons deux analyses originales realisees sur 13 picobarn moins un de collisions proton-antiproton collectees par la collaboration ua2' aupres du collisionneur spps du cern. Qcd predit que ces photons sont soit emis par les quarks lors des interactions a grand moment de transfert (photons directs), soit crees par bremsstrahlung lors de la fragmentation des jets. La section efficace totale de production de ces photons a ete pour l'essentiel calculee a l'approximation des logarithmes sous-dominants, avec toutefois des incertitudes sur la proportion de photons de bremsstrahlung aux faibles valeurs de x#t. Du point de vue experimental les photons offrent l'avantage d'etre bien mieux mesures que les jets, et nos mesures constituent des tests du modele des partons de qcd. Les predictions theoriques et les applications importantes de la production hadronique de photons et de paires de photons a grande impulsion transverse, sont passees en revue dans les chapitres 1 et 2 de cette these. Les caracteristiques principales du detecteur ua2' sont ensuite presentees au chapitre 3, ainsi que les algorithmes de la reconstitution des evenements en relation avec les analyses au chapitre 4. Au chapitre 5, une analyse minutieuse de la section efficace inclusive des photons a grande impulsion transverse est realisee sur un echantillon extrait des donnees de la collaboration ua2'. Elle fait appel a la methode dite du taux de conversion pour calculer le bruit de fond hadronique. Au chapitre 6, une mesure de la section efficace des paires de photons de grande masse invariante est presentee, avec une estimation du bruit de fond hadronique se basant cette fois sur le profil transverse des gerbes electromagnetiques. En conclusion, nous obtenons un bon accord de nos mesures avec les predictions theoriques de qcd a l'ordre des logarithmes sous-dominants dans le domaine de tres grande impulsion transverse domine par les photons directs. Par contre, dans le domaine ou x#t est inferieur a 6. 10#-#2, un desaccord se manifeste, aussi observe dans d'autres experiences. Les causes possibles de ce desaccord, encore debattues seraient une contribution plus forte que prevue des photons de bremsstrahlung ou bien la manifestation de l'impulsion transverse primordiale des partons au moment de leur interaction, sur laquelle on possede encore peu d'informations. Notre mesure de la section efficace des paires de photons de grande masse invariante est en bon accord avec les predictions de qcd

  • Titre traduit

    ˜A œStudy of the photon production at high transverse momentum in hadronic collisions with the UA2' detector


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 179-183

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L25805
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.