Analyse génétique de lethal(2)giant larvae, un gène suppresseur de tumeur chez Drosophila melanogaster : fonction au cours du développement et interaction génétique

par Pascal Manfruelli

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de Michel Semeriva.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'inactivation du gene suppresseur de tumeur lethal(2)giant larvae (l(2)gl) entraine la neoplasie maligne des neuroblastes des centres optiques du cerveau larvaire et la neoplasie benigne des cellules des disques imaginaux. La localisation cellulaire de la proteine, p127, et sa caracterisation biochimique ont indique qu'elle participe au reseau du cytosquelette membranaire. Dans une premiere partie de ce travail, nous avons decrit l'analyse genetique et phenotypique d'une mutation thermosensible de l(2)gl(l(2)gl#t#s#3) qui se comporte comme une mutation hypomorphe a des temperatures restrictives tout en conservant un potentiel tumoral. L'absence d'activite pendant l'embryogenese empeche la fermeture dorsale et l'involution de la tete et entraine aussi une hypertrophie de l'intestin moyen de l'embryon. Ces phenotypes sont accompagnes par un arret du changement de forme des cellules qui a normalement lieu dans l'epiderme lateral et dans les cellules de l'intestin moyen. L'activite de l(2)gl est aussi requise au cours de l'ovogenese, et la perte de fonction du gene cause la desorganisation des chambres ovariennes et affecte la morphologie des cellules folliculaires qui ont tendance a s'internaliser dans les chambres ovariennes. Ces resultats correles avec le phenotype tumoral des cellules epitheliales des disques imaginaux suggere fortement que p127 est impliquee in vivo dans le controle de la forme des cellules de differents types d'epithelium au cours du developpement. Dans la deuxieme partie de ce travail, nous avons cherche a isoler et a caracteriser des mutations qui modifieraient, en le supprimant ou en le renforcant, le phenotype tumoral cree par la perte de fonction du gene l(2)gl. A l'aide de l'allele thermosensible l(2)gl#t#s#3 nous avons pu isoler 2 mutations independantes qui suppriment de facon dominante le phenotype letal de larves l(2)gl#t#s#3/l(2)gl#t#s#3. Un autre crible base sur la suppression de la sterilite des males l(2)gl#t#s#3 hemizygotes a 27 a permis d'isoler une troisieme mutation dans un autre gene, qui est en cours de caracterisation. Nos resultats demontrent une interaction genetique entre le gene l(2)gl et le gene zipper qui code pour la gene lourde de la myosine ii non musculaire et confirment que l'association de ces deux proteines mise en evidence in vitro par strand et al. , (1994b) est aussi fonctionnelle in vivo

  • Titre traduit

    Genetic analysis of lethal(2)giant larvae, a tumor suppressor gene in drosophila melanogaster: function during the development and genetic interaction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (132 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 118-132

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L25060
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.