Accumulation intracellulaire de la norfloxacine chez les mycobacteries

par SANDRINE CORTI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de A. CREMIEUX.

Soutenue en 1995

à Aix Marseille 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les quinolones peuvent etre utilisees dans le traitement des infections par des bacteries a gram negatif ou positif, y compris les mycobacteries. Afin de determiner les mecanismes d'action de ces drogues et les mecanismes de resistance des bacteries, l'accumulation intracellulaire de la norfloxacine a ete determinee chez diverses especes bacteriennes. Dans un premier temps, l'accumulation a ete determinee chez escherichia coli et staphylococcus aureus, a l'aide de la radiometrie et la fluorimetrie. Le maximum d'accumulation est atteint rapidement avec 250 nanogramme par milligramme de poids sec pour les deux souches. Il a egalement ete verifie que le transport de la norfloxacine est passif. Dans un second temps, l'accumulation de la norfloxacine a ete etudiee chez diverses souches de mycobacteries. Les methodes ont d'abord ete appliquees a mycobacterium smegmatis, grace a un protocole permettant d'obtenir des suspensions homogenes. Apres une importante modification des techniques, notamment en fluorimetrie, l'accumulation intracellulaire de la norfloxacine est maximale apres 5 minutes d'exposition avec 45 nanogramme par milligramme de poids sec. De plus, une adsorption de la norfloxacine a la surface cellulaire a ete revelee et doit etre deduite des valeurs d'accumulation mesuree. Par ailleurs, le transport de la quinolone est passif. Les methodes d'etudes ainsi modifiees ont alors ete appliquees a d'autres souches de mycobacteries sensibles ou resistantes a la quinolone. L'adsorption a la surface cellulaire est importante et le maximum d'accumulation est atteint assez tardivement: 100 nanogramme pour les souches de mycobacterium chelonae en 10 minutes d'exposition et 40 ou 60 nanogramme pour les souches de mycobacterium avium, respectivement sensible ou resistante a la norfloxacine, en 20 minutes d'exposition. D'autre part un phenomene de resistance naturelle aux quinolones, par un systeme d'efflux actif, semble avoir ete mis en evidence chez les souches de m. Avium


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 VOL.,99 P.
  • Annexes : 113 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.