Métabolisme de la testostérone de cellule en culture issues de prostates pathologiques humaines

par Sylvie Délos

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de Pierre-Marie Martin.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les cellules prostatiques isolees en culture (cellules epitheliales et fibroblastes) metabolisent rapidement la testosterone pour donner principalement de l'androstenedione (4) ce qui reflete une forte activite 17-hsd. Deux autres metabolites apparaissent en faible quantite, la dht et l'androstanedione (5-a). Par contre, dans les lignees epitheliales issues de prostates humaines (du145, pc3, lncap), la testosterone est tres peu metabolisee. L'analyse par northern blot montre la presence des arn messager de la 5-r 1 et 17-hsd2 dans les cellules prostatiques isolees en culture (cellules epitheliales et fibroblastes), alors que dans le tissu prostatique on detecte seulement messagers de la 5-r2. Dans les lignees cellulaires prostatiques, seule l'expression de la 5-r1 a ete detectee. La presence de ces isoformes a ete confirmee par l'utilisation d'inhibiteurs specifiques des activites 5-r (4-ma, finasteride, et lsesr). Le metabolisme de la testosterone dans les cellules epitheliales en culture se modifie apres passage des cellules par action de la trypsine. En effet, les cellules epitheliales prostatiques n'ayant subi aucun passage, se caracterisent par une expression des 5-r1 et 2, ainsi que la 17-hsd2. Une expression concomitante des deux isoformes de 5-r a ete mise en evidence dans les cellules epitheliales et les fibroblastes hyperplasiques et cancereux, ainsi que dans les tissus prostatiques pathologiques. La mise en culture et les passages successifs des cellules modifieraient ainsi l'abondance des arn messagers des differentes formes enzymatiques

  • Titre traduit

    Testosterone metabolism of human pathologic prostats cells in culture


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 200 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.:p. 177-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L24888
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.