Dénitrification biologique d'effluents industriels à fortes concentrations en nitrates

par Emmanuelle Paccard

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de R. MOLETTA.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est l'etude de la faisabilite technico-economique de la denitrification biologique d'effluents industriels a fortes teneurs. Les etudes ont ete orientees vers la recherche de populations mixtes adaptees au probleme a resoudre et ceci selon deux grands axes: l'adaptation d'une population mixte de laboratoire et la definition et la mise en uvre d'une strategie originale de selection de populations mixtes endogenes d'un site industriel generant de tels effluents. Les experiences realisees ont permis de montrer l'adaptabilite de la population mixte denitrifiante de laboratoire a la denitrification dans des conditions extremes et la validite de notre demarche de selection de populations mixtes endogenes. Son application a en effet permis de selectionner une population mixte performante et a conduit a l'isolement de deux souches, l'une appartenant a l'espece alcaligenes faecalis et l'autre appartenant a une espece nouvelle, non encore decrite dans la litterature. Une caracterisation phenotypique et genetique de la souche a montre qu'elle appartenait au genre pseudomonas et la denomination halodenitrificans a ete proposee, en reference a ses proprietes physiologiques principales d'halophilie et de denitrification. Cette etude a egalement permis d'apporter un certain nombre d'informations concernant la connaissance fondamentale du processus de denitrification. La partie appliquee de cette etude, realisee en reacteur de type continu agite, a permis d'identifier un certain nombre de conditions d'inhibition, notamment par les especes anioniques remplacant les nitrates dans le milieu de culture (sulfates, bicarbonates) et par la force ionique. La determination de seuils d'inhibition constitue un aspect nouveau et original de l'etude de la denitrification. L'influence du ph sur les equilibres chimiques s'etablissant dans le reacteur a egalement ete mise en evidence. L'etude des principaux parametres influencant les differentes etapes de la reaction de denitrification et leur optimisation partielle ont abouti a une productivite optimale de 43,7 kg no#3#-/m#r#3. J. Les conditions operatoires qui seraient applicables dans un procede industriel de denitrification en continu des effluents generes par le procede industriel de conversion de l'uranium ont ete definies. L'extrapolation des donnees cinetiques obtenues au dimensionnement d'un reacteur a membranes a permis de montrer la competitivite de cette technique par rapport aux autres techniques envisagees. Le cout du traitement a ete envisagees. Le cout du traitement a ete estime a 3,5 f/kg no#3#-traite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 - [29] p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E1 57414 Biotech
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.