Caractérisation et étude physiologique d'une nouvelle bactérie lactique thermophile, Bacillus thermoamylovorans, isolée du vin de palme

par Yannick Combet-Blanc

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire. Microbiologie

Sous la direction de J.-L. GARCIA.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La recherche de bacteries thermophiles dans le vin de palme a permis d'isoler une nouvelle bacterie moderement thermophile (croissance optimale a 52c). Cette bacterie, en forme de batonnets gram-positifs et asporules, possede une flagellation peritriche. Elle est anaerobie facultative bien que sa croissance soit inhibee par l'oxygene lorsque sa pression partielle est elevee. Par ailleurs, elle ne reduit pas le nitrate, le nitrite, le sulfate, le thiosulfate, le soufre et le fumarate et ne produit pas d'indole, de sulfure ou d'hydrogene. Chimioorganotrophe: la biotrypcase ou l'extrait de levure stimulent sa croissance. Parmi les nombreux sucres fermentes, le saccharose, le lactose et l'amidon sont les plus interessants sur le plan industriel. Les produits de fermentation sont l'acide l(+) lactique, l'acide acetique, l'acide formique et l'ethanol, le co#2 n'etant produit que sous certaines conditions de culture. La stoechiometrie de la fermentation depend fortement des conditions de culture (ph et composition du milieu). Bien que le phenotype de cette bacterie a faible gc % (38%) rappelle fortement celui des bacteries lactiques heterofermentaires, son etude phylogenetique (arnr-16s) a revele son affiliation avec les especes du genre bacillus. Cette souche a donc ete classee, malgre son caractere asporule, comme la souche type d'une nouvelle espece, bacillus thermoamylovorans. Au cours de ce travail, nous avons montre que lorsque les conditions de culture de b. Thermoamylovorans sont optimales (milieu riche en facteurs de croissance et ph neutre), le glucose est principalement fermente en acide acetique, acide formique et ethanol, l'acide lactique etant alors minoritaire. De meme, a partir de cultures continues limitees par le glucose, ce dernier est fermente essentiellement en acide acetique, acide formique et ethanol et ce, quel que soit le taux de dilution. En revanche, lorsque les conditions de croissance de b. Thermoamylovorans ne sont pas optimales (milieu de culture acide, alcalin ou carence en facteurs de croissance), le glucose est fermente principalement en acide lactique. Ce changement de metabolisme entraine egalement un decouplage energetique entre synthese cellulaire et production d'energie

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.