Compréhension des spectres ultraviolets des eaux et des effluents

par Sri Suryani

Thèse de doctorat en Chimie, environnement et santé

Sous la direction de O. Thomas.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La majorite des composes organiques des eaux ont des groupements fonctionnels contenant des liaisons insaturees qui possedent la propriete d'absorber dans certaines parties de la region uv. Par ailleurs, certains composes mineraux (nitrates, chrome,) presentent aussi une absorption dans l'uv. Les donnees des spectres des produits purs (organiques et mineraux) en milieu aqueux sont relativement peu nombreuses dans la litterature. Ce travail permet de les completer et de disposer par la suite d'une base de donnees. Par ailleurs, dans l'etude de la degradation des matieres organiques (anthropiques et naturelles), les etats initiaux et finaux font souvent l'objet de recherches. L'etat intermediaire est rarement etudie, car il implique des composes qui, souvent, ne sont pas stables. Dans le but de connaitre cet etat intermediaire et egalement les etapes reactionnelles de transformation de la matiere organique, nous avons choisi 3 composes purs representatifs de chaque etat de degradation consideres comme composes modeles. Il s'agit du phenol, de la creatinine et de l'acide humique. En utilisant une methode basee sur la photooxydation uv directe, nous avons pu suivre l'evolution des spectres uv de ces composes modeles au cours de leur photodegradation. Dans le meme temps, l'analyse les echantillons photooxydes en hplc a permis l'identification des composes intermediaires. La methode d'exploitation des spectres uv utilisee est une methode de deconvolution spectrale. C'est une methode spectrophotometrique multilongueurs d'onde qui considere qu'un spectre uv d'un echantillon est une combinaison lineaire de spectres particuliers appeles spectres de reference. En observant l'evolution des valeurs des coefficients des spectres de reference, il est possible de suivre l'evolution des composes modeles, ainsi que l'evolution d'echantillons reels (eaux naturelles et effluents). Toutefois, des erreurs dans la restitution (modelisation) peuvent survenir. De plus, la methode est limitee par le fait que certains composes n'absorbent pas ou tres peu dans l'uv

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.