Etude des mécanismes cellulaires de production de protéines capables de fixer et de transporter les phospholipides chez les champignons filamenteux

par Eric Record

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et microbiologie

Sous la direction de M. ASTHER.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans cette etude, un criblage de champignons filamenteux capables de se developper sur des substrats vegetaux riches en lipides a ete realise afin d'obtenir un champignon ayant des activites de transfert de phospholipides elevees quand on le cultive en presence de phospholipides comme seule source de carbone. L'activite de transfert a ete mesuree a l'aide d'un analogue de phospholipide fluorescent. La plus forte activite de transfert de phospholipides a ete obtenue dans l'extrait cellulaire d'aspergillus oryzae. Nous avons egalement demontre que la presence de phospholipides dans le milieu de culture d'a. Oryzae provoque l'augmentation de l'activite de transfert, ainsi que celles d'enzymes specifiques liees a la voie de secretion, principalement celle liee au reticulum endoplasmique. Nous avons mis au point une methode de purification des pltp chez a. Oryzae, puis caracterise la proteine offrant les proprietes les plus interessantes. Ainsi, une nouvelle pltp specifique du phosphatidylglycerol et du phosphatidylinositol ayant des activites de transfert elevees a ete isolee chez a. Oryzae avec un facteur de purification de 406. Les etapes de purification comprennent une filtration sur gel sephadex g75 et deux chromatographies echangeuses d'anions, sur deae sepharose et sur monoq. La proteine est un monomere, non glycosyle, acide (pi 4,8) avec une masse moleculaire de 19000 da. La proteine de transfert specifique du phosphatidylglycerol et du phosphatidylinositol a ete localisee au niveau de la cellule entiere a l'aide d'anticorps polyclonaux en microscopie electronique, et des organites de la voie de secretion grace au fractionnement des membranes intracellulaires. Dans un premier temps, la proteine est localisee intracellulairement, associee a l'appareil de golgi et/ou a la membrane plasmique, puis on la retrouve exclusivement apres 3 jours de culture a l'exterieur de la cellule, associee a la paroi cellulaire. Tous ces resultats mettent en evidence pour la premiere fois qu'une pltp specifique est secretee, puis dirigee vers la paroi cellulaire et suggere un role nouveau pour cette pltp extracellulaire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.