Recomposition de l'être social

par Marie-Antoine Rieu

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Yves Schwartz.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Induites dans la vie humaine par les usages partiels de rationalites, des souffrances nouvelles demasquent l'hyperexploitation de la personnalite que le capitalisme genere. L'homme explose est la figure centrale de la modernite. Fondee et permis par un compromis historique entre science et religion, le deploiement des souffrances appelle a une interpretation d'ensemble de la vie humaine, qui s'appuie sur un rationalisme enrichi. Lukacs montre la voie d'une ontologie rationnelle "aujourd'hui possible", qui examine la place de l'homme comme etre social dans l'ensemble des formes d'etre et en comprenne les formes reelles. L'ontologie de l'etre social approche la processualite de l'etre humain comme historicite ontologique. Elle engage a mettre a jour les dimensions d'emancipation portees par les praxis de travail et de formation et montre que les mediatioins entre les formes de vie ne constituent pas une totalite, mais des glissements d'historicite proprement humains. Genericite et singularite sont ainsi les deux moments d'une dialectique de l'universel concret dans l'histoire des etres humains. Le nihilisme, qui barre dans la pensee toute recherche rationnelle d'emancipation, et l'integrisme, qui mutile le developpement correlatif de l'individu et du genre, sont les formes du pire possible auxquelles les forces occidentales d'emancipation, rationnelles et democratiques, ont a faire face.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 526 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.