Expression féminine : des romancières espagnoles de l'après-guerre (1939-1961)

par Rafaela Brumwell

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Monique de Lope.

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette etude de l7expression feminine dans la litterature espagnole de l'apres-guerre (1939-1961) est basee sur une lecture sociocritique de textes appartenant aux cinq auteurs suivants : eulalia galvarriato, elena soriano, carm laforet, carmen martin gaite et ana maria matute. Outre l'analyse de la specificite de l'ecriture feminine, - fonction de la memoire, oralite, ecriture des sens, trivialite des sujets traites - et les divers themes qui preoccupent les ecrivains espagnols de l'epoque franquiste, - alienation, rupture, sentiment de culpabilite, esprit de sacrifice, reconquete du passe - ce travail s'interroge sur l'accroissement important de la litterature feminine a cette epoque en espagne, sur sa signification et sa fonction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 536 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.