L'administration publique de l'Afrique équatoriale française de 1920 à 1956 : histoire d'un Etat providence colonial

par Pierre N'Dombi

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Marc Michel.

Soutenue en 1995

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Apres la guerre de 1914-1918, certains hommes politiques condamnerent la politique coloniale de la france qui avait subordonne la mise en valeur des colonies a leurs seules capacites financiedevant les carences du capital prive, l'etat francais se chargea, par l'administration interposee, de l'outillage economique de l'afrique equatoriale francaise. Mais l'etat ne joua qu'un role suppletif : il crea des conditions propices a la mise en valeur et non de l'assurer directement. . L'administration publique fit faire des etudes dont elle mit les resultats aux entrepreneurs prives. Au profit des crises economiques de 1930 et de 1952, elle accorda des examptions fiscales, des primes, des subventions et controla les reseaux de transport. Cette these analyse les interventions de l'administration publique en tant qu'etat-providence colonial dans les domaines economique et social en afrique equatoriale francaise, de 1920 a 1956.

  • Titre traduit

    The public administration of french equatorial africa from 1920 to 1956. The story of a welfare state ?


  • Résumé

    After the 1914-1918 war, some politicians condemned the colonial policy of france for having made the development of colonies dependent on their individual financial means alone. Faced with the deficiencies of private capital, the government of france undertook the economic tooling of french equatorial africa through administrative intervention. However, the state played only a complementary role : it established conditions favourable for development without creating it directly. The public administration ordered studies the put the results to private entrepreneurs. To alleviate the economic crises from 1930 to 1952 it granted tax exemptions, bonuses and subsidies, and controled transportation networks. This thesis analyses the 1920 to 1956 involvement of the public administration acting as a colonial welfare state in economic and social fieds in french equatorial africa.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.