Les Incidences de la colonisation francaise sur les relations entre le Maroc et l'Afrique noire (c. 1875-1935)

par Rita Aouad-Badoual

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean-Louis Miège.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these analyse l'evolution des relations maroc-afrique noire au contact de la colonisation francaise, du milieu des annees 1870 a 1935. Une premiere periode (1875-1894) envisage la connaissance que les francais ont de ces relations alors qu'ils commencent a influer sur leur devenir. Un bilan de la realite geographique et humaine complexe des liens traditionnels transsahariens permet de voir les mutations qu'induit la pression coloniale et les reactions politiques suscitees par l'avancee francaise. Pour les periodes suivantes (1894-1912; 1912-1935), cet aspect politique est circonscrit a la resistance nomade evoluant entre la boucle du niger et le sud marocain. Dans le meme temps les echanges maritimes se developpent concurremment au commerce transsaharien; l'evolution des echanges de tombouctou montre la difficile integration dans la geographie coloniale de l'espace traditionnel de la relation maroc-afrique noire. Enfin, l'etude de la presence marocaine en a. O. F. Rend compte de sa permanence et de son destin colonial. La position du pouvoir colonial ces decennies est envisagee selon ces trois plans principaux : envers la resistance nomade et ses liens avec le sud marocain, l'aspect commercial des relations, et la presence marocaine en a. O. F. Cette etude conclut, au moment de la conquete definitive de l'espace transsaharien maroc-afrique noire, a un appauvrissement des liens

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 641 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.