Systemes elliptiques non lineaires conservatifs dans des cylindres infinis

par JEAN-RENE LICOIS

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de L. VERON.

Soutenue en 1994

à Tours .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Etude lorsque t tend vers l'infini, du comportement des solutions d'un probleme d'evolution elliptique, conservatif, sur une variete riemannienne compacte. Premiere partie: perturbation lineaire d'un operateur monotone (laplacien associe a une non-linearite analogue a une puissance). On montre que toute solution positive converge vers une solution du probleme stationnaire associe. Pour les solutions de signe quelconque, on dispose, sous certaines conditions, d'un resultat d'homogeneisation asymptotique. Dans tous les cas, le systeme dynamique associe possede un attracteur maximal forme des solutions globales. Deuxieme partie: generalisation aux solutions positives d'un systeme d'equations aux derivees partielles elliptiques avec couplage non lineaire. Troisieme partie: on considere une perturbation non-lineaire (de type puissance) d'un operateur lineaire. Nos travaux portent sur la recherche de conditions, portant sur la norme infinie d'une solution, qui impliquent l'homogeneisation des solutions positives. Dans le cas de la sphere s1, on montre, en utilisant une decomposition de fourier, l'existence de solutions s'homogeneisant autour de n'importe quelle solution homogene. On etudie enfin le probleme modifie, en remplacant une certaine puissance de la solution, par sa moyenne


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 P.
  • Annexes : 50 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.